Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Leonardo Dicaprio

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dreams, hope and reality Index du Forum ->
Espace Culturel
-> • » CINEMA -> Personnalités
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marion
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2011
Messages: 5 587

MessagePosté le: Mer 13 Jan - 13:36 (2016)    Sujet du message: Leonardo Dicaprio Répondre en citant

Leonardo Dicaprio
Né le 11 novembre 1974 (Hollywood, Californie - Etats-Unis)




  • Biographie

Né d'un père italien et d'une mère allemande favorisant au mieux ses aptitudes artistiques, Leonardo DiCaprio suit des cours de comédie dès l'école primaire. Auditionnant pour la première fois en 1988, il commence par tourner des spots publicitaires, puis obtient très vite quelques petits rôles à la télévision (Les nouvelles aventures de Lassie, Santa Barbara), avant de se faire remarquer dans la série Quoi de neuf, docteur ? en 1991. Mais il est surtout intéressé par le cinéma, et après un premier film d'horreur (Critters 3), Leonardo DiCaprio est choisi parmi quatre cents candidats pour jouer le beau-fils maltraité de Robert De Niro dans Blessures secrètes (1993).

Par la suite, il étonne en interprétant un attardé mental dans Gilbert Grape (1993), où il vole la vedette à Johnny Depp. Sa composition lui vaut une double nomination comme Meilleur second rôle aux Golden Globes et aux Oscars 1994. A l'aise dans tous les registres, ce surdoué enchaîne au cours de l'année 1995 un western (Mort ou vif), une évocation de la vie d'Arthur Rimbaud (Rimbaud Verlaine) et l'histoire d'un junkie (Basketball diaries). Choisissant ses films davantage sur des critères artistiques qu'économiques, Leonardo DiCaprio, relégué au rang d'acteur secondaire, accède au statut de star en 1996 lorsque sort sur les écrans Romeo + Juliette, une version contemporaine et déjantée de l’œuvre de William Shakespeare réalisée par l'Australien Baz Luhrmann. Pari risqué, le film est un succès international.

Mais le meilleur reste à venir avec Titanic (1997), la fresque inoubliable de James Cameron, dont les recettes engendrées aux Etats-Unis s'élèvent à plus de 600 millions de dollars. Amant de Claire Danes puis de Kate Winslet à l'écran, il fait figure de nouveau héros romantique et devient l'objet d'une véritable "DiCaprio mania". Les sorties des films Celebrity de Woody Allen et L'Homme au masque de fer, tournés avant le phénomène Titanic, bénéficient de cette déferlante. De 2,5 millions de dollars, son cachet passe à 20 millions pour le voyage initiatique de La Plage (2000) du Britannique Danny Boyle. Les grands réalisateurs de ce monde se l'arrachent et lui confient des personnages plus matures : escroc dans Arrête-moi si tu peux (2003) de Steven Spielberg, Leonardo DiCaprio collabore ainsi à quatre reprises avec Martin Scorsese sur Gangs of New York (2003), Aviator (2004), Les Infiltrés (2006) et Shutter Island (2010).

Le plus souvent, les personnages qu'il incarne sont à la fois torturés et en proie à des tensions permanentes. Aventurier dans Blood Diamond (2006) ou espion dans Mensonges d'Etat (2008) de Ridley Scott, il n'en oublie pas pour autant sa fibre écologique comme le prouve sa participation en tant que producteur et narrateur au documentaire La 11e heure, le dernier virage (2007). En 2009, plus de dix ans après l'épopée Titanic, le couple mythique qu'il formait avec Kate Winslet se recompose pour les besoins du drame sentimental Les Noces rebelles réalisé par Sam Mendes. Parallèlement à sa carrière de comédien, il poursuit son activité de producteur, notamment avec les films Esther, Le Chaperon Rouge ou Les Marches du Pouvoir.

En 2010, c'est un autre grand réalisateur, Christopher Nolan, qui lui offre le rôle de Jake Cobb, voleur spécialisé dans l'art périlleux de l'extraction, s'invitant dans les rêves de ses victimes, dans le thriller mystérieux Inception. L'année suivante, pour sa première collaboration avec Clint Eastwood, l'acteur se fait transformiste dans J. Edgar. Grimé et pratiquement méconnaissable, il incarne aux côtés de Naomi Watts le dogmatique directeur du FBI J. Edgar Hoover, l'une des figures les plus controversées du XXème siècle. En 2013, le comédien est à l'affiche de trois films de trois cinéastes dont la réputation n'est plus à faire : Django Unchained de Tarantino, Gatsby le Magnifique de Baz Luhrmann et Le Loup de Wall Street pour lequel il retrouve son metteur en scène fétiche une cinquième fois.



  • Filmographie

1991 : Critters 3 de Kristine Peterson : Josh
1992 : Fleur de poison (Poison Ivy) de Katt Shea : Guy, un élève (figurant)
1993 : Blessures secrètes (This Boy's Life) de Michael Caton-Jones : Tobias "Toby" Wolff
1993 : Gilbert Grape (What's Eating Gilbert Grape) de Lasse Hallström : Arnie Grape
1994 : The Foot Shooting Party d'Annette Haywood-Carter : Bud
1995 : Rimbaud Verlaine (Total Eclipse) d'Agnieszka Holland : Arthur Rimbaud
1995 : Basketball Diaries de Scott Kalvert : Jim Carroll
1995 : Mort ou vif (The Quick and the Dead) de Sam Raimi : Fee Herod / Le Kid
1996 : Roméo + Juliette (William Shakespeare's Romeo + Juliet) de Baz Luhrmann : Roméo Montaigu
1996 : Simples Secrets (Marvin's Room) de Jerry Zaks : Hank
1997 : Titanic de James Cameron : Jack Dawson
1998 : L'Homme au masque de fer (The Man in the Iron Mask) de Randall Wallace : Louis XIV / Philippe
1998 : Celebrity de Woody Allen : Brandon Darrow
2000 : La Plage (The Beach) de Danny Boyle : Richard
2001 : La Plume de Don (Don's Plum) de R.D. Robb : Derek
2002 : Gangs of New York de Martin Scorsese : Amsterdam Vallon
2002 : Arrête-moi si tu peux (Catch Me If You Can) de Steven Spielberg : Frank Abagnale, Jr.
2004 : Aviator (The Aviator) de Martin Scorsese : Howard Hughes
2006 : Les Infiltrés (The Departed) de Martin Scorsese : William "Billy" Costigan Jr.
2006 : Blood Diamond de Edward Zwick : Danny Archer
2008 : Mensonges d'État (Body of Lies) de Ridley Scott : Roger Ferris
2008 : Les Noces rebelles (Revolutionary Road) de Sam Mendes : Frank Wheeler
2010 : Shutter Island de Martin Scorsese : Teddy Daniels / Andrew Laeddis
2010 : Inception de Christopher Nolan : Dominic « Dom » Cobb
2011 : J. Edgar de Clint Eastwood : John Edgar Hoover
2012 : Django Unchained de Quentin Tarantino : Calvin Candie
2013 : Gatsby le Magnifique (The Great Gatsby) de Baz Luhrmann : Jay Gatsby
2013 : Le Loup de Wall Street (The Wolf of Wall Street) de Martin Scorsese : Jordan Belfort
2016 : The Revenant de Alejandro González Iñárritu : Hugh Glass
2017 : Le Diable dans la ville blanche (The Devil in the White City) de Martin Scorsese : H.H. Holmes
_________________
 

 




Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 13 Jan - 13:36 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ze Lamélie
Modératrice
Modératrice

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2011
Messages: 9 135

MessagePosté le: Mer 13 Jan - 18:16 (2016)    Sujet du message: Leonardo Dicaprio Répondre en citant

ah l'immense léo , titanic , les noces rebelles , blood diamond , les infiltrés
_________________


merci volca




Revenir en haut
Marion
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2011
Messages: 5 587

MessagePosté le: Ven 15 Jan - 09:50 (2016)    Sujet du message: Leonardo Dicaprio Répondre en citant

Un acteur que je respecte beaucoup pour ses choix de carrière. Je crois que Titanic a été le tournant dans sa carrière dans le sens ou ce film lui a permis de savoir ce qui voulait faire, mais surtout ne pas (re)faire.

J'aime beaucoup ses films avant 1997. Blessures secrètes, Gilbert Grape, Basketball Diaries et Roméo + Juliette. Dans chacun de ses films, il excelle. Ce sont des films qui m'ont réellement marqué à l'époque.

Après qu'il ait eu fait Titanic, j'ai eu un peu peur parce que les rôles qu'il a choisis m'ont laissé perplexe. La plage et L'homme au masque de fer, sont des films qui ne lui allait pas du tout.

Heureusement, il a fait la rencontre de Martin Scorsese qui a fait en sorte qu'il retrouve de très bons rôles.
Quel magnifique parcours !
_________________
 

 




Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:52 (2017)    Sujet du message: Leonardo Dicaprio

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dreams, hope and reality Index du Forum ->
Espace Culturel
-> • » CINEMA -> Personnalités
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky